Pour faire carrière en tant qu’ingénieur en matériel informatique, c’est une bonne chose. En effet, la technologie faisant désormais partie intégrante de toutes les organisations du monde, la demande d’ingénieurs en matériel informatique est en augmentation dans tous les secteurs.

De la recherche à la conception et au test d’ordinateurs et d’équipements, en passant par l’installation de systèmes informatiques, les ingénieurs en matériel informatique ouvrent la voie à des progrès technologiques rapides. Ils sont aussi, sans aucun doute, une composante essentielle de toute entreprise.

Il y a beaucoup de choses à prendre en compte avant de se lancer dans une carrière, notamment les perspectives de salaire, les exigences en matière d’éducation et les compétences clés. Si vous voulez en savoir plus sur ce que cette profession implique, lisez ce qui suit pour savoir comment devenir ingénieur en matériel informatique.

Est-ce le bon emploi pour moi ?

Avant de vous engager dans la carrière que vous souhaitez suivre, vous devez d’abord vous assurer que c’est le bon emploi pour vous. En plus de posséder des connaissances techniques approfondies, un ingénieur en matériel informatique doit également assurer la liaison avec l’équipe de direction d’une entreprise, mener des recherches sur l’efficacité du matériel et dépanner les appareils problématiques, entre autres. Il est donc essentiel que vous découvriez si c’est quelque chose que vous pourriez vous voir faire.

Tout d’abord, faites quelques recherches sur ce que le poste implique, notamment sur les tâches quotidiennes, l’environnement de travail, les compétences nécessaires pour réussir dans le poste et les perspectives de salaire. Commencez par rechercher les revues publiées en ligne ou contactez des professionnels du domaine. Si la routine quotidienne d’un ingénieur en matériel informatique vous semble ennuyeuse ou peu attrayante, vous devrez peut-être reconsidérer si ce poste vous convient.

Une autre bonne façon de procéder consiste à acquérir une expérience pratique par le biais d’un stage ou même d’un travail d’observation. Plus vous en saurez sur votre future carrière, mieux vous serez préparé si vous choisissez de la suivre.

Quelles sont les qualifications requises ?

Une licence en génie électrique ou informatique est généralement une exigence essentielle pour un poste de premier échelon. Il vous donnera les bases nécessaires dans le domaine, car vous aurez l’occasion d’acquérir une expérience pratique par le biais de travaux de laboratoire et de consolider vos connaissances sur des sujets tels que l’analyse des circuits électroniques, le traitement des signaux numériques, la conception de composants matériels et la programmation informatique.

Aux États-Unis, de nombreux programmes d’ingénierie sont également accrédités par l’ABET, et de nombreux employeurs préfèrent généralement les diplômés des meilleures écoles d’ingénieurs comme l’université de Stanford.

L’obtention d’un master en ingénierie informatique pourrait également être une bonne idée, car elle augmentera votre employabilité et vous donnera un avantage concurrentiel sur les autres candidats. En fait, c’est souvent une exigence des grandes entreprises et des sociétés. Et si vous souhaitez aller plus loin dans votre expertise, vous pouvez également obtenir un doctorat en philosophie (PhD) ou en ingénierie (DEng).

Au-delà du milieu universitaire, il existe d’autres titres nécessaires pour lancer votre carrière. Par exemple, si vous voulez travailler dans le secteur public, vous devrez obtenir une licence pour travailler comme ingénieur en matériel informatique. En attendant, si vous souhaitez affiner vos compétences, vous pouvez envisager d’autres formations formelles telles que la qualification BTEC et le certificat national SQA ou le diplôme national supérieur SQA.

Vous pouvez également suivre un apprentissage en informatique et en ingénierie. Au Royaume-Uni, par exemple, vous pouvez obtenir un diplôme d’apprentissage supérieur auprès d’une entreprise en tant qu’étudiant de niveau A. À partir de là, vous pouvez apprendre les ficelles du métier tout en étant payé, et vous pouvez progressivement accéder à un poste d’ingénieur en matériel informatique.

Quelles sont les compétences dont j’ai besoin ?

Au-delà des certificats et diplômes, un ingénieur en informatique doit posséder la bonne combinaison de compétences techniques et transférables, notamment

Compétences analytiques

En tant qu’ingénieur en matériel informatique, vous devez analyser des équipements complexes et les besoins des utilisateurs et trouver les meilleurs moyens de les améliorer et de les perfectionner. C’est pourquoi cette profession exige des individus qu’ils aient un esprit critique et une grande capacité d’analyse.

Compétences en matière de résolution de problèmes

Lorsqu’il s’agit de traiter des systèmes complexes et des équipements complexes, des problèmes ne peuvent manquer de survenir. Une partie de votre travail consiste donc à identifier ces problèmes, à évaluer vos options et à trouver la meilleure façon de les résoudre.

Compétences interpersonnelles

Un ingénieur en matériel est souvent appelé à travailler avec d’autres équipes et à coopérer avec des pairs techniques et non techniques. Vous devez donc non seulement être capable d’analyser et de résoudre une situation, mais aussi de comprendre et de communiquer avec les autres. Au-delà de l’aspect technique, une écoute active et une bonne communication sont des qualités essentielles.

Créativité

Les ingénieurs en matériel ne doivent pas seulement assurer la maintenance, mais aussi concevoir de nouveaux équipements et matériels. La créativité est une composante essentielle de ce processus, car elle vous permettra de créer des plans pour une technologie nouvelle et innovante.

Bien entendu, il s’agit également d’une compétence essentielle pour la résolution de problèmes, car vous pourriez être amené à trouver une voie plus créative pour aborder un problème.

Gestion du stress

L’ingénierie matérielle peut être un travail très exigeant et très intense. Selon la taille de l’entreprise pour laquelle vous travaillez, vous devrez gérer plusieurs projets à la fois. Il est donc essentiel de savoir garder son sang-froid face à toute cette pression.

Conscience technologique

En tant qu’ingénieur en matériel informatique, vous devrez vous tenir au courant des technologies émergentes et vous assurer que tous les appareils sont à jour et en bon état. Vos connaissances technologiques seront un atout inestimable pour vous et votre entreprise. En restant informé des nouvelles innovations et des développements, vous pourrez d’autant mieux remplir votre rôle.

Comment trouver un emploi ?

Il existe un large éventail de possibilités de travail à portée de main. Le choix de l’une d’entre elles dépendra de vos propres intérêts et de vos objectifs professionnels en tant qu’ingénieur en matériel informatique.

Trouver un emploi

Effectuer un stage est la meilleure façon d’entrer dans la profession et de décrocher éventuellement un emploi permanent à long terme. La plupart des écoles et universités sont affiliées à des employeurs qui recrutent de nouveaux diplômés et leur offrent une formation en cours d’emploi.

Donc, si vous êtes encore à l’université, restez à l’affût de toute opportunité et essayez de nouer des liens avec l’industrie par le biais d’événements de réseautage et de salons de l’emploi. Parmi les employeurs de diplômés les plus importants, on trouve des entreprises comme Accenture, Cisco, Google, IBM et Microsoft.

Si vous avez le cœur à une entreprise en particulier, il serait bon de consulter également la section “Carrières” de son site web. Même s’il n’y a pas d’offres d’emploi en cours, cela ne vous fera pas de mal de contacter l’organisation et d’exprimer votre intérêt pour l’entreprise.

Une autre bonne stratégie consiste à utiliser LinkedIn et à nouer des liens professionnels avec les entreprises qui vous intéressent. Assurez-vous cependant que votre profil LinkedIn est en bonne forme avant de le faire, car il pourrait être un facteur déterminant pour les employeurs potentiels. Bien entendu, il en va de même pour votre CV, qui doit être axé sur vos résultats scolaires, vos emplois et stages antérieurs pertinents et vos compétences transférables.

Passer l’entretien

Avant de vous rendre à votre entretien, assurez-vous que vous êtes bien préparé.

Tout d’abord, rafraîchissez vos connaissances sur les questions courantes de l’entretien et entraînez-vous à y répondre. De cette façon, vous ne serez pas pris au dépourvu si une question délicate se présente.

Au-delà des questions standardisées, vous devrez également prouver que vous avez une connaissance approfondie des systèmes matériels, des processus et des composants informatiques complexes. Le candidat idéal sera capable de démontrer ses capacités d’analyse et sa connaissance du secteur en fournissant des exemples et en se référant à ses expériences passées.

Plus vos réponses seront articulées, meilleure sera l’impression que vous ferez sur vos recruteurs. Vous pouvez également faire l’objet d’une brève évaluation qui mettra à l’épreuve vos capacités à résoudre un problème sous pression. Si c’est le cas, prenez toutes les informations qu’ils vous fourniront et expliquez à l’enquêteur la procédure que vous suivrez pour trouver une solution.

En outre, les employeurs chercheront un candidat qui non seulement possède des connaissances dans le domaine, mais qui est également bien informé de l’entreprise elle-même ainsi que de ce que le rôle particulier implique.

Avant votre entretien, faites donc des recherches sur votre employeur potentiel, sa culture d’entreprise et sa mission, et montrez comment vos objectifs professionnels s’alignent sur ceux de l’entreprise.