Les ambulanciers sont-ils soumis au pass sanitaire ?

pass sanitaire ambulanciers

La question de savoir si le pass sanitaire est obligatoire pour les ambulanciers est sur toutes les lèvres du personnel médical. Cette question aux réponses multiples soulève les protestations des uns et des autres un peu partout dans le monde. Qu’en est-il vraiment à ce sujet ? Cet article vous apporte une réponse claire à cette interrogation.

Pourquoi les ambulanciers doivent-ils être soumis au pass sanitaire ?

Depuis l’avènement de la COVID 19, des mesures drastiques ont été prises. Avec le nombre important de décès, de nombreuses personnes se portent volontaires et souhaitent  devenir ambulancier. Cependant, la loi contraint toute personne directement en contact avec les malades de la COVID 19 à se faire vacciner. Il en est de même pour les membres de la famille du sujet malade, le personnel médical qui devront se conformer à cette règle. Ainsi, qui dit personnel médical parle des docteurs, des infirmiers, des aides soignants, des sapeurs pompiers et des ambulanciers. La convention collective des ambulanciers soutient cette initiative en essayant par son président, de faire entendre raison au personnel médical et de l’inciter à se vacciner. 

trouver optométriste
Ceci pourrez vous intéresser :
Professionnel paramédical, l’optométriste est un professionnel de la santé, qui s’occupe de…

Que dit la loi sur le pass sanitaire dans le corps médical ?

La COVID 19 a contraint les dirigeants des pays à voter des lois applicables dans tout les domaines afin de faire régner l’ordre. Le personnel médical étant en première ligne au front est le premier concerné. En France par exemple, dans un souci de gestion de la crise sanitaire, une loi imposant le pass sanitaire avait été votée le 31 Mai 2021 et aurait due être mise en place du 02 Juin au 30 Septembre 2021. Mais avec les protestations internes, un nouveau délai a été porté jusqu’au 15 Novembre 2021. Ainsi, jusqu’au jour d’aujourd’hui et jusqu’à preuve du contraire, tout le personnel médical français dispose de son pass sanitaire.

visual-g2d8e2a520_640
Ceci pourrez vous intéresser :
La formation professionnelle en optique et lunetterie permet aux jeunes de travailler…

Quelles sont les conséquences de la non-présentation du pass sanitaire ? 

Lorsqu’un salarié, quel que soit le type de son contrat décide de ne pas se faire délivrer un pass sanitaire, il doit faire part le jour même à son supérieur de la suspension de son contrat de travail. Cette suspension est caractérisée par l’interruption du versement de son salaire. De plus, ce salarié est interdit d’accès à tout bâtiment administratif s’il ne se conforme pas à la loi. Cependant, cette mesure prend fin lorsque le salarié présente à son supérieur, les justificatifs requis. Ces derniers peuvent être le papier de la vaccination ou le résultat d’un test de dépistage au Coronavirus.

Cette situation est très gênante car elle contraint ceux qui ne voulaient pas se vacciner à le faire. En effet, beaucoup de personnes hésitent à se vacciner en raison des diverses polémiques autour des vaccins ou des conséquences de ces derniers sur les organismes de certaines personnes.

Par contre, un salarié peut ne pas présenter son pass sanitaire lorsqu’il est jugé incapable de recevoir sa dose de vaccin. Cet état est très rare et doit être constaté par un collège d’experts médicaux.

Les ambulanciers sont donc soumis au pass sanitaire au risque de perdre leur emploi. Étant tout le temps confronté à des cas de Covid 19, ils doivent donc se préserver en se vaccinant. Bien que cette décision ne soit pas appréciée de tous, tout le personnel médical y compris les ambulanciers devront être soumis au pass sanitaire pour garantir leur emploi. 

meilleures-carrieres-domaine-sante
Voir l’article :
Essayer de choisir une carrière peut être une tâche ardue. Il faut…

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.