Quel est le salaire d’un paléontologue ?

salaire paléontologue

Scientifique doté d’expérience afin de faire l’étude du passé pour une reconstitution de l’évolution biologique de tout être vivant, le paléontologue est un expert dont la vie est beaucoup plus basée sur les fouilles. La mission de celui-ci est de réaliser des fouilles dans le but de prélever des échantillons d’organismes fossiles, lesquels sont étudiés, puis analyses en laboratoire. Lesdits spécimens ne sont pas seulement extraits de fragments de sédiments, mais également de roches. Le but recherché, en prélevant ces échantillons, c’est de mieux cerner l’histoire qui se cache derrière ses espèces très anciennes, mais aussi les différentes périodes climatiques.

Combien gagne un paléontologue ?

Pour un paléontologue thésard, le salaire se situe entre 1300 et 1600 euros le mois. Mais les débutants gagnent plus avec un salaire avoisinant les 1900 euros brut à la fin de mois, l’une des motivations de devenir paléontologue. Mais au cas où le paléontologue travaillerait pour une structure publique, alors là, son salaire va évoluer avec le temps, suivant les grilles de salaires de son employeur. Une question comme : qu’est-ce qu’un paléontologue, revient souvent, car il existe plusieurs spécialités dans la paléontologie, le cas de paléozoologie ou encore la paléoécologie.

Quels métiers peuvent découler d’une formation comptabilité gestion ?
Sur le même sujet :
Entre 1 500 € et 3 800 € bruts par mois pour…

Quelles sont les qualités requises chez un paléontologue ?

Il est certes vrai que le paléontologue soit au premier abord définit comme un scientifique. Toutefois, ce dernier dispose également des qualités d’un historien. Ainsi, pour mener à bien sa mission, celui-ci doit avoir plusieurs compétences, à savoir : faire preuve de patience, mais aussi de rigueur dans son travail, être en mesure d’établir un projet de recherche et faire un suivi, être en mesure de parler anglais, avoir des connaissances dans plusieurs domaines (chimie organique, anatomie, géologie, biologie et pour couronner le tout, l’histoire). Le paléontologue doit par ailleurs être doté d’une bonne condition physique puisqu’il travaille beaucoup sur le terrain, faire preuve de minutie et avoir des compétences rédactionnelles.

Voici les formations à suivre pour devenir paysagiste.
Ceci pourrez vous intéresser :
Quels travaux peut faire un paysagiste ? Les concepteurs qui créent et…

Quelles sont les conditions de travail d’un paléontologue ?

Il faut remarquer, avant toute chose, que faire de la paléontologie, c’est accepté, la plupart du temps, exercer un travail de terrain, c’est-à-dire, extérieur, loin des bureaux. Ceci dit, le paléontologue est une personne mobile avec une condition physique irréprochable. En effet, l’aspect physique est important puisque parfois, il faut être solide dans les bras et les jambes pour atteindre la zone de fouille. Aussi, il doit savoir minutieusement faire usage du fossile. Une fois qu’il a fini de prélever les échantillons, place désormais au laboratoire où cet expert va analyser prélèvement, les répertorier, les décrire avant de rédiger un article scientifique en anglais. Le but de la rédaction, c’est de partager ses connaissances ou découvertes avec d’autres collègues à travers le monde. Toutefois, pour mener à bien ses recherches, le paléontologue doit se faire assister sur le terrain, donc, il doit avoir un bon esprit d’équipe.

formation management
Lire aussi :
Le management est un art qui consiste à exploiter les ressources humaines,…

Qui recrute un paléontologue ?

C’est un métier attirant dont les experts sont sollicités par de nombreux services. Entre autres entreprises pouvant recruter un paléontologue, il y a : les sociétés pétrolières, les collectivités locales, CNRS, un Muséum d’histoire naturelle et les universités également.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.