Quelle est l’indemnité de repas pour un ambulancier ?

indemnité repas ambulancier

Les ambulanciers, tout comme les autres corps de métiers ont droit à une indemnité repas. Cependant, les conditions dans lesquelles cette dernière est attribuée restent floues pour un grand nombre. Ainsi, dans quels cas est attribuée l’indemnité de repas à un ambulancier ? Quelles sont les conditions spécifiques pour en bénéficier ? Découvrez les réponses à ces questions dans cet article.

Qu’est-ce qu’une indemnité de repas ?  

L’indemnité de repas encore appelée prime panier ou panier repas est une prime versée par l’employeur à son employé lorsque ce dernier ne peut pas prendre son repas à domicile. Si vous avez donc envie de devenir ambulancier , sachez que vous aurez droit à cette indemnité. Il est très important que vous sachiez que la convention collective des ambulanciers par rapport à l’indemnité  de repas ne statue pas.  Vous devez donc recourir à la « convention collective nationale des transporteurs et activités auxiliaires ». En effet, cette convention traite de tous les corps de métiers qui impliquent un transport dans l’exercice de leurs fonctions. Les ambulanciers en font bien évidemment partie. 

devenir-responsable-sante-environnementale
Voir l’article :
Si vous souhaitez travailler dans un domaine lié à la santé et…

Quelles sont les conditions à remplir pour percevoir une indemnité de repas ?

Il existe en effet bel et bien des conditions à remplir afin de bénéficier de la prime panier. Il faudrait que le salarié soit contraint de prendre son repas sur son lieu de travail. De plus, il faut que le temps de pause soit insuffisant, ce qui ne lui permettra pas d’aller manger chez lui. Autre condition importante, il faudrait que l’entreprise ne dispose pas d’une cantine sur le lieu de travail. Dans ce cas, tout déplacement d’un salarié est considéré comme un déplacement professionnel et doit donc être rémunéré. Cette dernière condition n’est valable que pour les salariés transporteurs et auxiliaires de transport.

Dans le cas où l’entreprise dispose d’une cantine, le salarié ne percevra pas d’indemnité repas sauf dans le cas où, en effectuant un déplacement pour le service, il soit contraint de prendre son repas à l’extérieur. Il perçoit dès lors une indemnité de repas unique.

Aussi, lorsque l’horaire de travail du salarié dépasse 21h30, ce dernier reçoit une indemnité de repas sur son repas du soir.

salaire optométriste
Sur le même sujet :
Le métier d’optométriste permet d’exercer les fonctions d’un opticien sans avoir à…

Quel est le montant de l’indemnité de repas ?

L’article 10 de la convention collective nationale des transporteurs et activités auxiliaires de transport en accord avec le protocole relatif aux indemnités de déplacement fixe un montant forfaitaire pour tous les ouvriers du transport public, privé, médical, de déménagement et autres. Pour un repas, l’indemnité de repas est de 13,92€. Pour un repas unique, la prime de repas est de 8,56€ tandis qu’elle est de 8,34€ pour un repas unique.  Vous pouvez consulter les articles 3,4 et 17 du protocole pour plus d’informations.

Lorsque vous effectuez un voyage professionnel, pour un repas et un découcher, votre prime panier s’élève à 44,50€ tandis que pour deux repas et un découcher, elle s’élève à 58,42€.  Vous pouvez aussi percevoir l’indemnité de casse-croûte qui s’élève à 7,54€.  Vous avez aussi droit à une indemnité spéciale en rapport avec votre repas qui s’élève à 3, 77€ lors de vos grands déplacements. Les articles 5,6 et 7 du protocole cité plus haut vous renseigneront plus. 

Les ambulanciers ont bel et bien droit à une indemnité de repas. Pour un simple repas, votre panier repas s’élève donc à 13,92€. Si vous ne la percevez pas encore, commencez par réclamer vos droits à votre employeur.

comment-devenir-secretaire-medicale
A voir aussi :
Les secrétaires médicales effectuent des tâches administratives et de bureau de base…

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.