Comment devenir un développeur Java freelance ?

devenir-developpeur-java-freelance

Décrocher une activité à domicile, dans le domaine informatique, peut être un rêve devenu réalité. Mais quel est le meilleur emploi à domicile ? En étant, en plus, votre propre patron en adoptant le statut de freelance ? Être un développeur !

Et quel est le meilleur langage de programmation à cet effet ? Eh bien, les choses se compliquent ici. C’est l’un des sujets les plus discutables dans le secteur du génie logiciel, car chaque développeur a sa propre opinion.

Tout dépend du style de codage que l’on préfère en informatique et du type de développement logiciel que l’on aime. Il existe de nombreuses options valables, mais pour devenir un spécialiste qui peut choisir entre un emploi à distance et un emploi de bureau et passer facilement de l’un à l’autre…

Vous devez apprendre un langage de programmation qui a du répondant

Si vous n’avez aucune formation ou une formation minimale et que vous envisagez d’apprendre un langage de programmation pour améliorer vos perspectives de carrière et vos revenus, je vous recommande de commencer par Java.

Il s’agit d’un langage polyvalent et orienté objet qui existe depuis plus de 25 ans. Il reste l’un des langages de programmation les plus demandés, ce qui signifie qu’il ne semble pas près de disparaître. Également connu sous le nom de langage WORA (write once, run anywhere), il est extrêmement populaire en raison de son indépendance vis-à-vis des plateformes, ce qui signifie que vous pouvez exécuter le code source Java sur n’importe quelle plateforme.

Ce n’est pas sans raison que Java fonctionne sur environ 7 milliards d’appareils différents dans le monde et qu’il est utilisé par des entreprises dans les secteurs de la technologie, du divertissement, de l’administration, de la finance, des soins de santé, de l’éducation, des assurances, de la défense et bien d’autres encore.

sci-fi-g45e0197bc_640
Lire aussi :
Quel métier pour gagner 3000 euros par mois ? 20 emplois payés…

Principaux avantages à devenir un développeur Java avec un statut freelance

Java est actuellement l’un des langages les plus populaires au monde. Il n’est donc pas surprenant qu’il y ait une ÉNORME demande de développeurs Java. De ce fait, les développeurs Java sont également très recherchés, et leurs salaires sont parmi les plus élevés du secteur.

Selon Payscale.com, le salaire moyen aux États-Unis pour un développeur Java débutant est de 60 721 dollars par an. Après quelques années d’expérience, vous pouvez espérer atteindre et dépasser les 100 000 dollars. Le fait de gagner de l’argent peut donc être une raison importante.

De plus, les développeurs Java sont en tête de liste des carrières présentant le taux de changement le plus faible, ce qui signifie qu’il y a peu de stress et très peu de risques d’épuisement professionnel. Cela est dû principalement à la diversité des tâches et des projets non ennuyeux. Le développement JavaScript ne se limite pas au codage. En tant que développeur Java, vous serez impliqué à chaque étape du processus de développement.

L’autre raison est la forte collaboration et le soutien. Il existe des tonnes de communautés Java différentes où vous pouvez demander des conseils, partager votre expérience et parler à des personnes partageant les mêmes idées.

Enfin, le métier de développeur Java n’est pas aussi effrayant qu’il n’y paraît. N’importe qui peut devenir un bon développeur Java sans avoir besoin d’un diplôme de quatre ans dans ce domaine. Dans ce cas, le plus important est de constituer un portfolio de vos projets et de posséder les compétences essentielles.

page-4441524_640
Ceci pourrez vous intéresser :
Quel métier paye bien ? Trouvez un métier bien rémunéré qui nécessite…

Que font les développeurs Java ?

En bref, les développeurs Java sont responsables du développement, de la conception et de la gestion d’applications et d’outils basés sur Java. Il peut s’agir de systèmes à forte charge, d’applications Android, d’applications Web, d’outils logiciels, de jeux, etc. Un développeur Java est toujours derrière chacun d’entre eux.

Bien entendu, le rôle d’un développeur Java varie d’une entreprise à l’autre. Cependant, il existe des points communs fondamentaux :

  • Écrire, modifier et déployer un code informatique ;
  • Programmer, effectuer des analyses, des tests et des débogages de logiciels ;
  • Effectuer des mises à jour et des améliorations de logiciels ;
  • Résoudre des problèmes ;
  • Travailler en collaboration avec une équipe informatique.

devenir-ingenieur-logiciel
A voir aussi :
Bien que nous ne nous en rendions pas toujours compte, la technologie…

Nouvelle réalité : Travailler à distance !

La pandémie de coronavirus a définitivement modifié la façon dont les gens travaillent, quand et où. Et, non seulement les travailleurs mais aussi les employeurs ont découvert que le travail à domicile présente de nombreux avantages. Par exemple, il permet d’économiser du temps et de l’argent, de réduire le stress, d’augmenter la productivité et même de préserver l’environnement en réduisant considérablement le nombre de navetteurs, et encore plus dans l’activité et le domaine informatique, secteur qui se prête totalement à cette nouvelle organisation.

Les catégories professionnelles qui connaissent la plus forte croissance pour les emplois à domicile sont l’informatique et les technologies de l’information, ainsi que la gestion de projet, la vente, le marketing, la comptabilité et la finance. C’est pourquoi de plus en plus de développeurs Java délaissent les bureaux pour travailler en freelance.

De nombreuses entreprises ne disposent pas toujours d’un personnel informatique à temps plein et préfèrent externaliser leurs tâches de développement ou engager des indépendants pour de petits projets.

Cela dit, il y a encore beaucoup d’entreprises qui apprécient les développeurs internes. Comparons donc les avantages et les inconvénients d’être développeur Java en interne ou en freelance.

Interne ou indépendant ?

Certains d’entre vous se demanderont peut-être « Quelle est la différence si un développeur interne (en CDI ou CDD), et un développeur indépendant travaillent tous deux sur un code ? ». Cependant, la question « qui devenir ? » peut être plus délicate qu’il n’y paraît à première vue.

La vérité est que des entreprises différentes exigent des approches différentes, et ce qui convient à un employeur peut être une perte d’argent et de temps pour un autre. Il en va de même pour les développeurs internes et les freelances qui ont des attentes différentes vis-à-vis de leur profession.

Quelles sont les perspectives dans cette activité de développeur Java ?

Sur les plates-formes de freelance, les chasseurs de têtes peuvent trouver un large éventail d’experts aux compétences variées acquises en réalisant différents projets, tandis que les freelances peuvent découvrir des tonnes d’emplois selon leurs goûts. Les freelances peuvent effectuer un large éventail de tâches, des missions à la coopération continue, en faisant leur travail de manière indépendante et en développant les compétences qu’ils souhaitent.

Quant aux développeurs internes, leur domaine d’expertise sur un projet particulier est généralement plus spécifique. En outre, ils savent généralement travailler en équipe et il leur est plus facile de créer un lien avec leurs collègues pour réaliser un produit global parfait. L’épanouissement personnel au sein de l’entreprise est également ce qui attire la plupart des programmeurs lorsqu’ils optent pour le développement en interne.

 

Quelles sont et comment s’organisent les Tâches et missions d’un développeur JavaScript ?

En ce qui concerne les tâches et les responsabilités, les freelances n’ont généralement aucune obligation envers les entreprises, si ce n’est de mener à bien le projet pour lequel ils sont rémunérés. Et une fois qu’ils ont terminé, ils peuvent en chercher un autre.

Avec les développeurs internes, l’histoire est totalement différente. Ils doivent maintenir le produit en permanence : corriger les bogues, examiner ce qui doit être modifié, mettre à jour le produit et l’optimiser. En d’autres termes, les développeurs Java indépendants et internes sont adoptés pour différents types d’entreprises.

Par exemple, les freelances travaillent souvent avec des startups en pleine croissance, des entreprises éloignées du marché des spécialistes en surchauffe, et des projets temporaires. Les développeurs internes, quant à eux, conviennent mieux aux entreprises de développement de logiciels, aux entreprises de services publics et aux entreprises ayant une charge de travail régulière.

Quel est le salaire d’un développeur Java en activité de freelance ?

En général, les freelances reçoivent un salaire fixe ou un taux horaire. Toutefois, ce salaire sera inférieur à celui des employés internes. Les développeurs internes bénéficient également de congés payés et d’autres avantages.

Mais pour la plupart des employeurs, le maintien des développeurs internes entraîne davantage de dépenses (paiement des impôts, loyer des bureaux, congés, etc.), et c’est pourquoi de plus en plus d’entreprises engagent des indépendants. C’est la raison pour laquelle de plus en plus d’entreprises font appel à des indépendants.

Cependant, vous avez plus de chances de passer d’un développeur junior à un développeur senior avec une qualification éprouvée lorsque vous travaillez de manière continue pour une entreprise ou un projet. Et avec votre croissance personnelle, vos revenus augmenteront également.

Quelles sont les horaires de travail d’un freelance en activité ?

Alors que les spécialistes internes travaillent de 6 à 8 heures par jour, les freelances ont des horaires beaucoup plus flexibles en fonction des projets sur lesquels ils travaillent. Ils peuvent accepter uniquement les projets qui leur plaisent, ce qui est un luxe que les développeurs internes ne peuvent généralement pas se permettre. Le freelancing est donc un vainqueur incontestable dans ce domaine.

Comme vous le voyez, ces deux types de professions ont leurs avantages et leurs inconvénients. C’est à vous de décider si vous voulez mener à bien un projet ponctuel ou effectuer des tâches de routine et développer un logiciel sérieux, travailler aux heures ouvrables ou vous en tenir à un horaire libre. Pourtant, je suis sûr que vous aurez besoin d’une bonne connaissance de Java dans les deux cas.

Où et comment apprendre Java ? Quelles formations suivre ?

Java étant un langage très populaire et très demandé, la concurrence pour les postes de développeurs Java peut être féroce. Vous n’avez pas nécessairement besoin d’une licence en informatique, mais une bonne connaissance de Java et une volonté de travailler dur sont essentielles. Voici quelques ressources utiles qui peuvent vous aider à apprendre rapidement Java et trouver des formations qualitatives et complètes :

CodeGym.cc : Cette plateforme de formation en ligne pour les débutants en Java ne vous oblige pas à attendre quelques semaines ou même quelques mois qu’un groupe hors ligne se forme. La plateforme comprend 1200 tâches pratiques engageantes (500+ heures au total) basées sur des techniques d’enseignement non ennuyeuses comme la gamification, le storytelling, la motivation.

Toutes les tâches sont vérifiées par un mentor virtuel qui donne des recommandations instantanées sur vos codes et vous aide à corriger vos erreurs. Enfin, la plateforme CodeGym est disponible à la fois sur les ordinateurs de bureau et les appareils mobiles.

Codecademy est une autre plateforme interactive en ligne (mais en anglais) qui propose des cours de codage à bas prix et même certains cours gratuits en programmation. Elle dispose d’un IDE web convivial où vous pouvez écrire du code et le vérifier immédiatement. Le site web est également rempli d’astuces utiles pour vous aider à accomplir chaque tâche plus rapidement.

Udemy : Il s’agit d’une autre plateforme en ligne qui propose un large éventail de cours spécifiques tels que le développement d’Android, de sites Web et de jeux. Elle propose différents tutoriels vidéo ainsi que des sources de lecture supplémentaires. Mais ce qui lui manque, c’est un large éventail de tâches pratiques.

Après avoir suivi les cours ci-dessus, vous obtiendrez les compétences Java essentielles et, probablement, vos premières applications personnelles pour vous constituer un portfolio éblouissant.

Où et comment trouver des missions pour booster son activité de développeur en freelance ?

Il n’est pas difficile de trouver du travail en tant que développeur Java indépendant et il existe de nombreux portails où vous pouvez faire connaître vos services. C’est un type de mission raisonnablement bien rémunéré et il existe des milliers d’opportunités pour les développeurs potentiels travaillant à domicile comme vous.

Le développement Java est une option de carrière solide, et il s’agit d’un ensemble de compétences essentielles pour le marché numérique. De nombreux portails et sites web recensent les profils java freelance. Vous pouvez par exemple trouver un développeur java freelance sur ce site.

Du côté freelance, l’entrepreneur pourra trouver sur ce même type de plateforme de nombreuses offres qui répondront à ses attentes. La difficulté en statut freelance est de trouver des clients. Lorsque l’on est seul il est parfois compliqué de trouver des missions pertinentes et qui répondent d’un point de vue technique à nos savoirs : d’où l’importance des plateformes et des entreprises de portage salarial pour vous aider à trouver les bonnes offres et les missions qui vous correspondent tout en garantissant un tarif intéressant à votre client et un salarie correct pour vous !

En France les entreprises de portage salarial sont nombreuses et ne cessent de fleurir dans le domaine de l’IT ! Trouver la bonne société et foncez !

Au final, comment devenir développeur JavaScript freelance en France ?

Quel que soit le chemin que vous empruntez et le cours que vous choisissez, gardez à l’esprit que plus vous passerez de temps à pratiquer, plus vos compétences en programmation Java s’amélioreront et s’affineront. Ne cessez jamais d’apprendre de nouveaux concepts pour devenir l’un des meilleurs développeurs Java.

N’oubliez pas non plus que travailler en tant que freelance ou développeur interne n’est pas toujours facile, mais que c’est toujours gratifiant et passionnant. Le ciel est la limite quand il s’agit de ce que vous pouvez créer avec Java. Alors, allez jusqu’au bout, mon ami !

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.